Guide pour bien poncer son mur

Avant de procéder à la peinture d’un mur, qu’il soit neuf ou ancien, un travail de ponçage est requis, en vue de le préparer. Ainsi, le mur sera plus réceptif à la peinture et maintient son éclat plus longtemps. Dans ce cadre de cette opération, il ne faut pas brûler les étapes. Voyons le détail ci-dessous.

La préparation du lieu de travail

La préparation du lieu de travail permet de travailler en tout confort, d’autant qu’il n’est pas évident de poncer un mur fissuré et plein de trous. À cet effet, il vaut mieux réparer ces dégâts avec de l’enduit mural.

peinture décollée

Pour éviter de tacher le sol, il serait judicieux de le couvrir avec une bâche ou bien un film en polyéthylène. Videz la chambre à traiter dans la mesure du possible. Dégagez les meubles pour éviter de les abîmer. Sinon, vous pouvez les protéger avec de vieux draps.

Avant de lancer l’opération, protégez-vous avec un masque anti-poussière, une paire de gants et un casque anti-bruit.

Choix de l’outil de ponçage

La ponçage du mur demande un outil spécifique qu’est la ponceuse murale ou girafe pour un résultat efficace. Si la surface à poncer est moins importante, vous pouvez effectuer un ponçage à la main. Sinon, la ponceuse électrique s’avère plus pratique et agit plus rapidement.

La ponceuse murale est dotée d’un bras télescopique, autorisant le traitement des hauts des murs, sans recourir à l’escabeau ou ai marchepied. Équipez-la d’un papier de verre à grain moyen, de manière à enlever les résidus de colle à papier peint. Si le mur est revêtu de carrelage, utilisez un papier abrasif de gros grain.

ponceuse murale

Lancer les travaux de ponçage

Lors du dégrossissage, effectuez des mouvements circulaires avec la ponceuse, pourvue de bande abrasive à gros ou moyens grains. Commencez par les hauts des murs pour arriver au niveau des plinthes. Le ponçage des angles et des endroits difficiles d’accès se fait à l’aide d’une ponceuse triangulaire avec du papier abrasif de même grosseur.

Répétez l’opération, en remplaçant le papier abrasif par un autre de grain plus fin qu’avant. Ce serait mieux pour un meilleur résultat de finition, tout en rendant la surface plus lisse. Si vous disposez d’un mur en plâtre, ne restez pas longtemps sur le même endroit. En tant que matière malléable, le ponçage des plâtres pourrait créer des différences de niveau sur le mur.

Nettoyage après travaux

Une fois le ponçage achevé, ne laissez pas les poussières là où elles sont. Effectuez une tâche de dépoussiérage, en utilisant un aspirateur. Munissez-vous d’un chiffon sec pour enlever la poussière sur le mur. Puis déposez le revêtement final, tel qu’un enduit mural. À ce stade, vous pouvez commencer à peindre.

Le ponçage des murs est une étape primordiale, tout comme le ponçage du plafond. Il requiert un outil de grande qualité. Bien que la ponceuse girafe présente de nombreux avantages, elle possède aussi quelques inconvénients. Alors, pesez-bien le pour et contre avant de choisir l’outil de traitement des murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *