Guide d’achat d’une ponceuse à bande

La ponceuse à bande est taillé pour les travaux sur du bois massif. Elle permet d´obtenir efficacement une surface plane, lisse et peut être utilisé pour travailler des éléments de dimensions plus ou moins conséquentes, en fonction du modèle. Avant de procéder à l’achat de ce type d’outil, il est nécessaire de comprendre son fonctionnement et les possibilités qu’il offre à ses utilisateurs. Pour vous aider dans votre choix, voici quelques informations concernant la ponceuse à bande et des tests réalisés sur des produits phares du marché.

La ponceuse à bande

La ponceuse à bande est un appareil de taille et de poids relativement importants. Elle doit être guidée avec les deux mains et présente deux poignées réglables, sur certains modèles. La poignée arrière est dotée d´une gâchette et d´un bouton de blocage afin de maintenir le moteur en fonction.

Dans la majorité des cas, ce type d’outil est équipé d´un système d´évacuation de la poussière générée par le ponçage. Outre le bois massif, les fabricants proposent des appareils pouvant poncer d’autres matières telles que des métaux.

A noter que, lors des travaux sur des pièces de métal et de bois, il est conseillé de désinstaller le dispositif d´aspiration, notamment le sac à poussière. En effet, une fois en contact avec la poussière de bois stockée dans le sac, les particules de métaux chauffés en raison des frottements avec la bande abrasives, pourraient entraîner un incendie.

Les tests

Les tests ont été réalisés sur des ponceuses à bande de Makita, de Bosch, de Dewalt, de Metabo, de Triton et de Ryobi. Chaque outil a été utilisé pour travailler une poutre en pin Douglas de section 15 x 15 cm, et le ponçage a été effectué sur une longueur de 1 mètre, et pendant 60 secondes.

Ce test sur ce bois dur et brut permet de comparer l´efficacité du ponçage, avec une bande neuve de grain n°80 (moyen fort) au corindon (oxyde d´aluminium). Le poids ainsi que les dimensions des semelles de chaque ont été vérifiés au début et à la fin des tests.

Suite aux évaluations, deux ponceuses ont réussi à se démarquer : la Makita et la Bosch. Ces deux outils ont montré l’efficacité exceptionnelle de leur semelle en graphite à évacuer la chaleur due au frottement de la bande sur le bois. Ce qui est un bon point, dans la mesure où une bonne évacuation permet de prolonger significativement la longévité d’une ponceuse, mais aussi de ses bandes abrasives.

La première place du classement revient à la Makita avec son confort d´utilisation et son efficacité remarquable. La seconde place quant à elle, est occupée par la puissante Bosch et ses accessoires de grande qualité.

La Triton ferme le podium et réussi à entrer dans le top 3, grâce à ses performances parfaitement équilibrées et son prix attractif. En quatrième position, la Dewalt talonne la Triton avec sa forme séduisante et sa facilité d’utilisation.

A la cinquième position, la Metabo propose un support amovible particulièrement bien conçu et une ergonomie au top. Pour finir, à la sixième place, la Ryobi séduit par son système d´aspiration très efficace. Cette ponceuse aurait pu gagner quelques places au classement, avec des performances légèrement plus élevées. 

Les caractéristiques techniques des produits testés 

La Bosch GBS 75 AE

Dotée d´un moteur de 750W, la GBS de Bosch a une vitesse à vide de 200- 330m/min. Sa bande abrasive est de 75 x 533mm et sa semelle 75 x 155mm. Elle pèse 3,4Kg et son prix est de 306 €.

Cette ponceuse est destinée aux petites surfaces et à la réalisation de biseaux et de chanfreins. Elle est propose une gâchette avec une mollette de réglage de la vitesse. Sa semelle est particulièrement étroite mais n’a aucune incidence sur la stabilité de la bande.

La GBS 75 AE est livrée avec un sac à poussière fermé par une barrette, une butée orientable, parallèle ou perpendiculaire, ainsi qu´une semelle graphite remplaçable. Ses faiblesses résident dans son poids un peu trop restreint et dans le bruit désagréable émis par son moteur, quelle que soit la vitesse de rotation de sa bande.

La Dewalt DWP352VS

Commercialisée à un prix de 354 euros, la DWP 352 VS de Dewalt a une puissance de 1 010W et une vitesse à vide est de 270-440m/min. Les dimensions de sa bande abrasive sont de 76 x 533mm et celles de sa semelle de 75 x 140mm. Son poids est de 5Kg.

C´est un outil puissant mais qui manque malheureusement de précision, en raison de la faible surface de sa semelle et d’un mauvais équilibrage du fabricant. Etant donné que sa semelle est étroite, il faut obligatoirement contrôler le déport de la bande.

Outre ce petit point noir, l’appareil est de très bonne facture et propose une gâchette et une molette de réglage offrant une excellente prise en main. Le seul accessoire accompagnant l’outil dans sa boîte est un sac á poussière équipé d’une fermeture éclair.

La MAKITA 9920

Avec sa puissance de 1 010W et sa vitesse à vide de 210-440m/min, la Makita est une des ponceuses les plus performantes du marché. Elle est dotée d’une bande abrasive de 76 x 610mm, d’une semelle de 76 x 150mm et séduit par sa stabilité exceptionnelle, mais également par sa capacité à supporter une utilisation intensive et sa grande précision. Grâce à sa semelle relativement large, elle permet d’éviter les éventuelles déviations latérales.

La 9920 de Makita est livrée avec un sac à poussière fermé par une barrette et des semelles en graphite. Son prix est de 456 €.

La Metabo BAE75 :

La Metabo BAE75 est commercialisé à un prix de 344 €. Elle pèse 4,7 kg  et sa puissance est de 1 010W, pour une vitesse à vide de 240-450m/min.

La bande abrasive de cette ponceuse est de 75 x 533mm et sa semelle 75 x 150mm. Sa faiblesse réside dans un certain manque de puissance, influant légèrement sur son efficacité. Toutefois, elle fournit des résultats tout à fait corrects, sur du bois massif.

Hormis le manque de puissance, la Metabo souffre d’un problème d’ergonomie, en raison de sa molette de réglage dure et son système de blocage de la gâchette, assez difficile à actionner.

Son socle compte parmi ses plus grands atouts, en permettant un démontage rapide. Côté système d’aspiration, son sac à poussière est de faible qualité, mais rempli tout de même son principal rôle. 

La Ryobi EBS800V 

La EBS 800V de Ryobi est proposée à 130 €. Malgré ce prix relativement bas, elle offre une puissance tout à fait convenable. Elle est équipée d’un moteur de 800W, avec une vitesse à vide de 150-330m/min, et son poids est de 3,5 Kg.

La bande abrasive de la Ryobi est de 76X533mm et sa semelle de 76X150. En raison de sa légèreté et de la raideur de sa semelle, elle fournit parfois des résultats irréguliers. Le système de réglage de la vitesse de rotation peut dans certaines situations, mais il ne peut à lui seul pallier aux défauts de la semelle.

L’atout de cet appareil est son dispositif d’aspiration composé d’un réservoir à poussière et filtre démontable.

La Triton TA1200BS 

La Triton TA 1200BS embarque un moteur développant une puissance exceptionnelle de 1 200W, pouvant fournir une vitesse à vide 450m/min. Les dimensions de sa bande abrasive sont de 76 x 533mm et celles de sa semelle de 76X150mm.

Cette ponceuse est très bien équilibrée, tout en étant particulièrement puissante. Cependant, elle peine à évacuer la chaleur entraînée par les frottements et nécessite régulièrement de longues séances de pause. Son prix est de 218 €, un prix asse abordable comparé à celui de la Makita et de la Dewalt.