Comment utiliser une ponceuse à bande électroportative ?

Une ponceuse à bande électroportative est un des outils de ponçage des plus utilisés par les bricoleurs. Difficile à contrôler dans certains cas, elle est toutefois particulièrement performante et permet d’obtenir un résultat de grande qualité, lors de travaux de ponçage.

Pour les apprentis bricoleurs désireux de maîtriser efficacement ce type de ponceuse, il est important de connaître les techniques et les bons gestes à adopter.

Les bons gestes

Matériel des plus sophistiqués, la ponceuse à bande électroportative a un mode d’emploi spécifique. Pour un bricoleur amateur, quelques conseils sont à suivre pour faciliter l’utilisation de cet outil.

Lors de la mise en marche de la ponceuse, il est important de s’assurer que la semelle est en parfait accord avec la surface à poncer. En respectant cette règle, il est possible de mieux maîtriser l’appareil et de garantir la qualité des travaux.

Pour éviter les traces disgracieuses affectant l’esthétique de la surface à travailler, il est important de prendre quelques précautions avant d’arrêter l’appareil. L’arrêt ne peut se faire si la bande abrasive est encore en contact avec le bois ou métal à poncer. Il faut enlever la ponceuse loin du plan de travail, avant de stopper le moteur.

Il est également très important d’attendre l’arrêt complet de la rotation de la bande, avant de poser son appareil sur une surface propre (exempte de poussières et de copeaux).

Lors des opérations de ponçage, il faut être en parfait accord avec l’outil. En d’autres termes, le corps de l’utilisateur et la machine ne devront faire qu´un.

Quelques précautions à prendre pour éviter les accidents

Tout d’abord, il est fortement déconseillé d’orienter la bande en marche vers soi, afin d’éviter tout accident. En effet, un mauvais geste peut entraîner des blessures plus ou moins graves, en cas de contact avec la peau.

Il faut noter qu’une mauvaise orientation expose l’utilisateur aux dangers de l’électricité statique. Celle-ci peut attirer ses vêtements vers la ponceuse et dans le cas où ils sont pris dans la bande, les risques de blessures sont extrêmement élevés.

Les étapes à suivre d’un ponçage efficace

Que ce soit pour un néophyte ou un expert en bricolage, il est toujours nécessaire de suivre un certain procédé afin de garantir la qualité et la rapidité du ponçage, tout en limitant les dommages au niveau de l’appareil.

Avant de commencer les travaux, il faut s’assurer que la pièce à poncer est solidement fixée sur l’établi. Une fois cette étape terminée, il faut suivre 3 étapes relativement simples mais qui vont garantir une qualité de ponçage optimale.

Dans un premier temps, le ponçage doit être réalisé avec une bande abrasive avec des grains de 80 et avec une inclinaison de 20°, par rapport au sens du fil. Il faut faire un premier passage avec une inclinaison vers la gauche puis, un second passage avec une inclinaison vers la droite. Ces deux passages sont indispensables pour éliminer les désaffleures d’assemblage.

Toujours avec la même bande abrasive, il faut effectuer un dernier passage en suivant le sens du fil, afin de supprimer les rayures de travers.

La deuxième étape consiste à reprendre les mêmes passages, mais avec une autre bande et un degré d’inclinaison différent. Lors de cette phase, il est important de s’assurer que l’inclinaison soit comprise entre 10° et 15°. Ensuite, avec un grain de 100, il suffit d’effectuer un passage à gauche, à droite et pour finir, un passage dans le sens du fil.

La troisième et dernière étape est celle de la finition. Cette dernière doit être effectuée avec un grain de 120. Un seul passage dans le sens du fil devrait suffire pour un résultat de qualité professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *